samedi 30 juin 2012

C'était en juin (mosaïque)





1. Le croissant de Laurent Duchêne, au beurre des Charentes. a été élu meilleur croissant francilien en 2012. Pas très amatrice de croissant en général, j'ai pourtant bien apprécié le fin feuilletage et le bon gout beurré (mais pas écoeurant) de celui-ci, encore plus après une séance de piscine ! 
Laurent Duchêne, 2 rue Wurz, 75013 Paris.


2. Beauté animale, jusqu'au 16 juillet au Grand Palais. J'ai aimé la minutie et la finesse du lièvre et de la grande touffe d'herbe de Dürer, réunis dans l'interprétation de Hans Hoffmann, les Moutons de Henri Moore, l'improbable Combat de chats de Francisco de Goya, l'étonnant Crapaud de Picasso et le lisse et brillant Hippopotame de Pompon.


3. Repas indien près de la gare du Nord, là où l'estomac gargouille rien qu'à sentir les effluves de curry dans la rue. Un thali végétarien avec dosai (une crêpe indienne à base de lentilles), farcie de pommes de terre et d'épices et entourée de son assortiment de sauces végétariennes. 
Dishny, 25 rue Cail, 75010 Paris.


4. Rosa CandidaAudur Ava Ólafsdóttir. Des roses, un jardin, un monastère, un bébé. Une très jolie histoire.


5. Je n'y suis pas allée exprès, mais je passais dans le coin. Alors j'en ai profité pour y goûter sa tartelette à la framboise. Jolie, originale, mais vaut-elle vraiment son prix ? Côté pain, je suis passée trop tard dans la journée pour pouvoir émettre un avis sur le rayon quasi vide...mais je vous invite à lire le billet d'un spécialiste.
La Pâtisserie by Cyril Lignac, 24 rue Paul Bert, 75011 Paris.


6. J'avais quelques a priori sur le lieu, dont on parle davantage au sujet de ses visiteurs VIP (les photos dédicacées de ceux qui y ont dîné couvrent les murs de l'escalier) qu'au sujet de ce qu'on y goûte. Et pourtant, cela a été une très bonne surprise, Chez Yvonne est un winstub très recommandable ! Mes voisins y ont apprécié la choucroute, moi-même du paleron de veau de 24h ultra tendre, qui a suivi un presskopf frais et fin, servi dans une jolie terrine fleurie (pour les non initiés : le presskopf, c'est le fromage de tête version Alsace, autrement dit une terrine de viande -porc et parfois veau ou boeuf - en gelée).
Chez Yvonne, 10 rue du sanglier, 67000 Strasbourg.


7. La série alsacienne continue avec la succulente tarte flambée de l'Aigle. Avec un petit presskopf de lapereau cette fois en entrée.
A l'Aigle22 rue principale, 67370 Pfulgriesheim.


8. Le winstub revisité, c'est chez Vince. Un restaurant de poche  planqué dans une micro-ruelle de la Petite France. "Carpaccio" tranché épais pour les carnivores, Mille-feuilles de saumon mariné à l'aneth et galettes de pommes de terre pour les autres. Merci Loukoum°°° pour l'adresse !
Vince'stub, 10 petite rue des dentelles, 67000 Strasbourg.


9. Fraises, fraises des bois, groseilles, framboises. C'est pour ça aussi qu'on aime le mois de juin !


10. L'installation de Daniel Buren à la nef du Grand Palais, c'était jusqu'au 21 juin. Impressionnant, joli, certes, mais trop contemporain pour moi. Ou j'aurais dû lire les explications détaillées.


11. A moi toujours, Laura Kasischke. Un nouveau tableau de la bonne société américaine, lisse en surface et tourmentée au dessous. 


12. Ma première fois, c'était au Palais des glaces (jusqu'au 30 juin). Oui j'ai rigolé souvent, mais je me suis pas roulée par terre comme le reste de la salle. La mise en scène était originale et dynamique et c'était aussi l'occasion de revoir Séverine Ferrer, des années après Fan de et Studio Sud

8 commentaires:

  1. La dernière fois que je suis allé à Paris; j'ai testé le Saravanaa Bhavan; près de la Gare de l'Est. Une merveille.
    Et c'est drôle, j'ai toujours un peu peur quand quelqu'un fait de la pub pour la Vince'Stub, car j'aime tellement ce restaurant que j'aimerais qu'il demeure une planque pour adeptes inconditionnels...

    RépondreSupprimer
  2. Merci Riane pour cette idée de prochain restau indien !
    J'ai adoré le Vince'stub (et je comprends ta crainte !), j'avais l'impression d'être dans une maison de poupées, et la carte est vraiment sympa !

    RépondreSupprimer
  3. Comme se fait-i que tu vas si souvent à Strasbourg ? Tu n'y habites pas, pourtant, si? (je croyais que étais parisienne...)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens d'y passer un long week end...et j'y vais souvent car c'est là-bas qu'est toute ma famille (et les 21 premières années de ma vie ;-))

    RépondreSupprimer
  5. (Je viens de relire ma phrase; elle est atroce.
    C'est drôle; 21 ans c'est mon âge et je pars pour Paris (même si j'ai vécu les 3 précédentes années à Lyon ^^)

    RépondreSupprimer
  6. Je suis contente que tu ais aimé la Vince!
    Par contre chez Yvonne j'ai eu trop de mauvais échos, je ne suis pas prête d'y mettre les pieds!

    RépondreSupprimer
  7. loukoum°°° : j'imagine que selon la salle, le serveur, le choix sur la carte, l'expérience peut être très différente. Mais pour cette fois en tous cas le trio a été gagnant. Et puis cela a permis de donner une image de la cuisine alsacienne (à des non initiés) qui ne soit pas trop "rustique".

    RépondreSupprimer
  8. Dinne dans un restaurant indien est excellent. J'ai y vais souvent à paris.
    Merci votre partage.
    http://restaau.fr/Browse/meilleure-restaurant-indien-a-paris.html

    RépondreSupprimer