jeudi 26 février 2015

Lao food chapter 2

Paksé, passage obligé pour qui visite la province de Champassak, est une petite ville dont on ne peut pas dire qu'elle déborde d'activité et d'attractions touristiques majeures. Pas vraiment de souvenirs à acheter (mis à part le fameux café cultivé sur le plateau des Bolaven). Quelques salons de massage (très appréciables après un séjour dans la jungle ^^), des restaus très corrects et un joli petit marché débordant de produits frais. Je ne résiste jamais longtemps à photographier ces couleurs vives et ce chaos organisé, même si certains clichés peuvent donner une impression de déjà vu sur ce blog. 
D'autres nourritures laotiennes précédemment évoquées ici et .






Les deux spots incontournables du petit déjeuner 

Phở et thé glacé pour démarrer la journée

Salades de papaye

Soupe au porc haché et au lait de coco, laap au boeuf

Nouilles sautées et re-salade de papaye

Condiments locaux...et internationaux

Un vrai expresso chez Daolin (pas testé les glaces mais le lieu est réputé pour celles-ci)


mardi 24 février 2015

Four Thousand Islands (ciel, terre, eau, repos)

A l'extrême sud du Laos, le Mékong se divise en centaines de bras qui donnent naissance à l'archipel de Si Phan Don, les 4000 îles. Don Det est l'une des trois îles les plus visitées, avec Don Khone et Don Khong, et pourtant l'atmosphère est si paisible que c'est à peine si l'on remarque les jeunes backpackers anglo-saxons en quête de happy food. Pourquoi y aller ? Pour...


Regarder le soleil se coucher sur le Mékong et le Cambodge au loin, en sirotant un Lao Lao mojito

Petit-déjeuner au bord de l'eau

Hésiter entre les multiples options qui s'offrent à nous

Tenter d'apercevoir des dauphins de l'Irrawaddy

Voir les chutes de Li Phi, littéralement "piège à esprits", car les habitants pensent qu'elles emprisonnent les mauvais esprits des personnes ou des animaux décédés.

Voir les autres chutes, à l'Ouest de Don Khone

Louer un vélo, traverser le vieux pont français


Pédaler à travers les rizières

Encore pédaler



S'accorder des pauses

Déguster les spécialités de Fleur du Mékong (poisson en papillote et curry de canard aux patates douces)

Admirer l'ardeur des moissonneurs de riz, dans la chaleur étouffante



Voir des snake beans sur pied pour la première fois




Aiguiser la curiosité des gaminous

Et inlassablement, regarder le soleil se coucher sur le Mékong en sirotant un Lao Lao mojito...

lundi 23 février 2015

Tree top explorer

Trois jours dans la jungle laotienne avec le Tree top explorer tour. J'y retrouve des paysages proches de ceux de la Gibbon Experience, lors de mon premier voyage au Laos, avec quelques sensations en plus.


Réveil dans la brume


La cascade au coeur du plateau des Bolaven

Plusieurs traversées rafraîchissantes en zipline permettent de rejoindre le camp

La via ferrata, seul chemin pour retourner à la civilisation 


Petit déjeuner au pied de la cascade

Pauses café

Le soir, ambiance à mi-chemin entre banquet et colonie de vacances

Pique-nique avec vaisselle écolo au bord de la rivière

Après 3 jours dans la jungle, l'arrivée au premier village fait figure de grand retour à la civilisation: quel bonheur d'y trouver des boissons fraîches sortant du frigo !

Tout objet est un jouet potentiel



Alors, entre Tree Top Explorer et Gibbon Experience, où va ma préférence ? Difficile de trancher...

Gibbon Experience : le niveau d'activité physique requis est plutôt modéré ; tout se passe dans les cabanes, y compris les repas et la douche à 30 m du sol ; les moustiquaires sont bien épaisses et occultantes, on s'y sent bien à l'abri des insectes ; le chant des gibbons rend les levers du jour magiques.

Tree Top Explorer : le niveau physique un peu plus élevé, les sensations plus fortes (via ferrata et autres ponts de singe) ; dans les cabanes, densément peuplées d'insectes aux tailles impressionnantes, les moustiquaires sont terriblement fines et désespérément fatiguées (prendre du sparadrap pour boucher les trous !) ; les cabanes ne servent qu'à dormir, repas et douches se prennent au camp de base, au pied de la majestueuse cascade

A côté, les facteurs non maitrisables tels que les conditions météo et l'ambiance régnant au sein du groupe seront déterminants pour la réussite du séjour. Du Tree Top Explorer je me souviendrai longtemps en souriant de Chris le Canadien exilé en Biélorussie, Renata la pétillante Mexicaine et sa copine version brune de Barbie dans la jungle, Christine l'Autrichienne discrète, Jane et John les seniors Anglais hyperdynamiques, et de ceux dont j'ai oublié le prénom, l'Espagnol sympathique et son pote le bourru narcissique inséparable de sa GoPro, les deux Françaises délurées et l'Anglaise globetrotteuse un peu perchée...

vendredi 20 février 2015

Salade élégante d'hiver (poire, gorgonzola, grenade, noisettes)

Quand j'ai vu cette recette sur le blog de Loukoum, mon sang n'a fait qu'un tour ! 


Salade à la poire, gorgonzola, grenade et noisettes
Fidèlement inspirée de celle-ci

Pour 2 personnes

2 belles poignées de mesclun
Les graines d'une demie grenade
1 poire
80g de gorgonzola
1 poignée de noisettes très grossièrement hachées

Pour l'assaisonnement
1 c.s d'huile d'olive
1 c.s d'huile de noix
1 c. s de vinaigre (Melfor pour moi)
1 c.c de miel
Sel & poivre

Dans un saladier, disposer le mesclun (lavé et essoré).
Peler et épépiner la poire, la couper en dés.
Ajouter les dés de poire, les graines de grenade et le gorgonzola détaillé en dés dans le saladier. 
Faire griller les noisettes dans une petite poêle et les disposer sur la salade.
Mélanger tous les ingrédients de la sauce (faire tiédir le miel s'il est trop épais), verser sur la salade, mélanger le tout et servir.



vendredi 13 février 2015

13 choses à faire à Bangkok

A côté des hauts lieux culturels à visiter, la Cité des Anges offre de nombreuses activités alternatives. C'est toujours un plaisir d'y passer quelques jours, avec la Nancy Chandler's map toujours à portée de main.


#1 Déguster du riz gluant à la mangue dès que l'occasion se présente


#2 Se laisser tenter par l'offre pléthorique de street food


 (surtout les fruits)


(le pad thai, bao ou autres dumplings)


(la salade de papaye et les Khanom krok c'est pas mal aussi - surtout ceux avec les grains de maïs)


#3 Alterner avec les options climatisées des Food Courts




#4 Prendre le skytrain


#5 Se perdre dans les les ruelles étroites et fourmillantes d'activité de Chinatown


#6 Flâner au marché aux fleurs...



#7 ...ou au marché de gros de légumes juste à côté



#8 Ne pas manquer le Chatuchak week-end market


(on y trouve pas que des lapins nains en habits de fête)


#9 Y faire une pause rafraichissante avec un sorbet coco


#10 Ecumer les 7-eleven et acheter toutes les déclinaisons exotiques d'un célèbre biscuit



#11 Faire la sieste dans un lieu public


#12 S'offrir un hôtel grande classe pour un budget défiant toute concurrence




#13 Et siroter un cocktail avec la ville à ses pieds




Et aussi : prendre le taxi boat, visiter le Wat Phola maison de Jim Thompson, aller se faire faire du nail art à MBK, un foot massage, et faire des stocks de Fisherman spicy mandarin...